lundi 6 mai 2013

Invitation pour le 16 mai à la Librairie

Le 16 mai à 20h,
J'aurai le plus grand plaisir à échanger avec

Deux auteurs, Yannick Bourg et Francesco Pittau,qui ont choisi de faire escale à la librairie


Dans le cadre de l’action artistique Écrirel’Europe, initiée par Graphites en direction des jeunes de Midi-Pyrénées, Yannick Bourg et Francesco Pittau ont accompagné des lycéens de Castelsarrasin pendant huit mois .
 Réunis pour la circonstance, ils rencontrent les lecteurs, évoquent leur collaboration artistique et leur travail d’écriture.


Francesco Pittau
 est né en 1956 en Sardaigne. Il a fait ses études aux Beaux-Arts de Mons et vit actuellement à Bruxelles. Connu pour ses albums jeune public,



 il publie des poèmes dans le blog Ma plume surla commode.
 Son recueil Une maison vide dans l’estomac vient de paraître
 aux éditions Les carnets du dessert de lune.

Yannick Bourg, alias Jean Songe,
 est passionné de rock. D’abord journaliste indépendant pour des revues musicales, il se consacre à l’écriture de fiction sous le pseudonyme de Jean Songe. Il anime des ateliers d’écriture et crée, en 2009, le collectif ZAP (zone d’activités poétiques) qui impulse des rencontres et des ateliers autour de la poésie.


 Il vient de publier La voix des maisons,



Cette soirée de rencontres littéraires, n'aurait pas lieu, sans l'amitié

Auteure




Animatrice d'ateliers d'écriture

Grande exploratrice de l'Aventure Ecriture




vendredi 3 mai 2013

Maintenant le mal est fait



Pascal Dessaint, excelle, dans ce genre littéraire que l'on nomme  Roman Choral

Dans son dernier roman, il reprend sa place derrière le miroir sans tain,
 en observateur prompt à relever toutes les attitudes, les fantaisies, les habitudes, le mode de vie de ses personnages.

Sans jamais juger, sans intervenir non plus.

Roman sombre mais en aucun cas pessimiste, sur les relations d'Amitié difficiles mais indispensables.
Roman de constats ET de questions, sans fards, sans clichés. 
Roman très réussi, tant Pascal Dessaint parvient à incarner ses personnages, jeunes ou plus âgés,
hommes ou femmes, nous rendant très proches d'eux. De leurs doutes, de leurs angoisses palpables, de leurs émotions à fleur de peau, de leurs contradictions

Il ne les plongent dans des situations parfois inextricables, que pour mieux nous les montrer humains.

Roman sombre et parfois pessimiste, sur le rôle de l'homme,désinvolte et inconscient, avec la Nature.
Nous connaissons les interrogations de l'auteur, les raisons qui peuvent nous pousser au -Toujours plus-

Pascal Dessaint a pris le parti de la subtilité pour nous interroger sur ces sujets , en évitant soigneusement de se montrer donneur de leçons.

Maintenant le mal est fait- Editions Rivages