vendredi 3 mai 2013

Maintenant le mal est fait



Pascal Dessaint, excelle, dans ce genre littéraire que l'on nomme  Roman Choral

Dans son dernier roman, il reprend sa place derrière le miroir sans tain,
 en observateur prompt à relever toutes les attitudes, les fantaisies, les habitudes, le mode de vie de ses personnages.

Sans jamais juger, sans intervenir non plus.

Roman sombre mais en aucun cas pessimiste, sur les relations d'Amitié difficiles mais indispensables.
Roman de constats ET de questions, sans fards, sans clichés. 
Roman très réussi, tant Pascal Dessaint parvient à incarner ses personnages, jeunes ou plus âgés,
hommes ou femmes, nous rendant très proches d'eux. De leurs doutes, de leurs angoisses palpables, de leurs émotions à fleur de peau, de leurs contradictions

Il ne les plongent dans des situations parfois inextricables, que pour mieux nous les montrer humains.

Roman sombre et parfois pessimiste, sur le rôle de l'homme,désinvolte et inconscient, avec la Nature.
Nous connaissons les interrogations de l'auteur, les raisons qui peuvent nous pousser au -Toujours plus-

Pascal Dessaint a pris le parti de la subtilité pour nous interroger sur ces sujets , en évitant soigneusement de se montrer donneur de leçons.

Maintenant le mal est fait- Editions Rivages


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire